Salon Jeunes d’Avenirs 2015 : découvrez le témoignage de Martin !

portrait-martin-3
Martin, 21 ans, a trouvé son entreprise pour son contrat d’alternance sur le salon Jeunes d’Avenirs le 28 mai dernier à Lille. Découvrez son témoignage et ses conseils, et venez rencontrer vous aussi les entreprises sur le prochain salon Jeunes d’Avenirs Hauts-de-France le 10 mai prochain au stade Pierre Mauroy !

question-martin-1-

« Je m’appelle Martin Pollet, j’aurai 21 ans en fin d’année. J’ai obtenu mon BAC ES en 2012 au lycée Jean Bart de Dunkerque, après quoi je me suis lancé dans une formation de STAPS que j’ai rapidement arrêtée lorsque j’ai compris qu’elle ne me convenait pas. J’ai alors commencé un BTS NRC sur Calais mais je n’ai pas réussi à l’époque à aller au bout de ces deux années de formation.

Aujourd’hui, après 1 année de travail, je me suis décidé à entamer un BTS Tourisme en alternance grâce à l’aide de Pôle emploi et du salon Jeunes d’Avenirs qui a eu lieu à Lille. »

question-martin-2-

« En mai dernier lors de ma venue au Stade Pierre Mauroy de Lille, je venais en visiteur, cherchant à trouver quelque chose qui pourrait m’intéresser et me faire revenir dans les études car je sais que sans formation, avancer après le Baccalauréat devient assez difficile. Je me suis donc présenté avec mes CV, ma motivation et le soutien de ma petite amie afin de trouver une formation, voire un métier qui pourrait m’intéresser. »

question-martin-3-

« Sur le salon, je ne suis pas allé voir de conseillers, et je n’ai pas participé aux ateliers de coaching proposés. Je voulais me débrouiller par moi-même. J’ai fait le tour du salon pour voir quelle entreprise ou association pouvait m’attirer. Je suis allé à la rencontre de plusieurs sociétés avant de tomber sur le stand d’Eurotunnel.

Connaissant la grandeur et l’importance de cette société, je m’y suis présenté. Je me suis entretenu avec Mr Dupont du service ressources humaines d’Eurotunnel, qui m’a présenté la formation en alternance proposée, et m’a convaincu d’engager les procédures d’entrée de cette formation avec Pôle Emploi.
Après plusieurs réunions et tests avec Pôle emploi et le Greta de Calais, j’ai réussi à intégrer cette formation de deux ans en alternance prise en charge en continu au niveau professionnel par Eurotunnel et au niveau de la formation par le Greta. »

question-martin-4-

« L’année dernière, je n’ai pas eu la chance de retrouver une formation qui m’intéressait ce qui m’a, à un moment donné, coupé mes envies scolaires.

Je me suis donc intéressé au monde professionnel sans vraiment réussir à trouver quelque chose de sérieux sur la durée.
Ne voulant pas rester sans travail, ni argent, j’ai pendant 10 mois, été animateur dans les écoles pour le Service Civique.
Je n’avais pas vraiment reçu d’aide dans mes recherches avant ce salon Jeunes d’Avenirs. »

question-martin-5-

« Je peux leur dire qu’il faut toujours croire en ses capacités que ce soit pour trouver un travail, une formation post-BAC ou autre, et essayer de se faire aider par son entourage, ses connaissances ou alors par un salon comme Jeunes d’Avenirs qui peut aider à, on peut le dire, changer leurs vies.

J’étais à tort hésitant concernant les salons. Aujourd’hui c’est grâce à cela que je suis en formation alternée pendant les deux années à venir.
Je leur dirais donc de ne pas hésiter et d’aller voir ce qu’il se passe sur les salons.
Personnellement, je remercie les organisateurs de ce salon Jeunes d’Avenirs. »